Venteappartement-vannes.com » Vente » Travaux de rénovation : comment faire pour réduire votre facture

Travaux de rénovation : comment faire pour réduire votre facture

4.4/5 - (34 votes)

Si vous avez l’intention de faire des travaux de rénovation, il est important de bien choisir les entreprises qui vont réaliser les travaux.

Il faut également savoir que le prix des travaux de rénovation peut être très variable. En effet, il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer le coût d’une rénovation. Nous allons voir quels sont ces facteurs et comment les maîtriser pour obtenir un meilleur prix.

Quels sont les travaux de rénovation énergétique les plus rentables ?

Pour réduire votre consommation d’énergie, vous pouvez effectuer différents travaux de rénovation énergétique. Afin de connaître quels sont les travaux de rénovation énergétique les plus rentables, il est important de se renseigner sur le coût des différents types de travaux et sur l’investissement à prévoir pour chacun d’entre eux.

Le coût des travaux de rénovation énergétique Les travaux doivent être effectués par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant Environnement).

Lorsque vous faites appel à un professionnel agréé RGE, vous bénéficiez du crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et/ou du dispositif fiscal « Maison Basse Consommation » qui peut aller jusqu’à 30% du prix des matériaux. Pour savoir quels sont les travaux les plus rentables ou pour connaître la liste complète des aides disponibles, consultez notre article : Comment trouver un professionnel RGE ? Il faut savoir que le prix total des différents travaux dépendra principalement du type d’isolation choisi et donc aussi du niveau d’isolation souhaité. Une isolation thermique par l’extérieur (ITE) sera en générale moins onéreuse qu’une isolation thermique par l’intérieur (ITI). De plus, il faut prendre en compte le montant nombreuses aides financières disponibles pour la rénovation énergétique.

Travaux de rénovation : Comment faire pour réduire votre facture

Les aides financières pour réaliser des travaux de rénovation

Des aides financières existent pour réaliser des travaux de rénovation et améliorer la performance énergétique de son logement. Ces aides sont attribuées par l’État, les collectivités territoriales et différents organismes publics. Elles permettent aux propriétaires occupants qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation dans leur logement de bénéficier d’une aide financière sous forme de primes ou subventions.

Il existe trois types d’aides financières :

– Les aides financées par l’État : Le crédit d’impôt développement durable (ou CIDD) permet aux ménages qui effectuent des travaux visant à réduire leur consommation énergétique d’obtenir un crédit d’impôt sur le revenu.

Le crédit d’impôt est plafonnée à 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple soumis à imposition commune. Ce montant peut être majoré de 400 € par enfant à charge ou personne handicapée vivant au domicile du contribuable. Pour les ménages non imposables, ce dispositif permet de bénéficier d’un chèque vert versés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). – Les aides financées par les collectivités locales : Le programme « Habiter Mieux » finance les travaux visant à améliorer la performance énergétique du logement ainsi que ceux qui permettent une adaptation du logement au vieillissement ou au handicap, sous conditions de ressources. Une prime forfaitaire peut être accordée aux propriétaires occupants modestes et très modestes.

Quels sont les travaux les plus importants à effectuer pour une rénovation énergétique ?

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, il est important de bien choisir la prestation adaptée à votre situation. En effet, certaines prestations ne sont pas toujours adaptées aux petits budgets ou peuvent nécessiter un investissement financier non négligeable. Pour vous aider à y voir plus clair, voici une liste non exhaustive des travaux principaux à effectuer pour une rénovation énergétique.

L’isolation thermique : l’isolation thermique est indispensable pour réaliser des économies d’énergie et améliorer le confort de son domicile. C’est donc un poste prioritaire lorsqu’on procède à une rénovation énergétique d’un logement.

Il existe différents matériaux pour isoler les murs et le plafond du logement : polystyrène expansé (PSE), laine de roche, polyuréthane et fibre de bois sont les matières les plus utilisés pour l’isolation thermique des murs par l’intérieur.

Il est également possible de réaliser une isolation thermique par l’extérieur ou en toiture (laine de verre).

Le remplacement du chauffage : si vous souhaitez remplacer votre chaudière actuelle contre une chaudière au gaz naturel ou au fioul plus performante, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt sur la transition énergétique (CITE).

L’installation d’une chaudière basse température permet aussi de profiter du CITE.

Quel est le coût moyen d’une rénovation énergétique ?

Si vous souhaitez procéder à une rénovation énergétique, il faut d’abord savoir que les travaux de rénovation énergétique sont répartis en deux catégories : les travaux d’amélioration et ceux de remplacement.

Les travaux d’amélioration correspondent aux changements apportés au bâtiment pour améliorer son efficacité énergétique, tels que l’installation d’une nouvelle chaudière ou des fenêtres plus performantes.

Les travaux de remplacement concernent le remplacement du système complet tel qu’un chauffage par gaz ou l’installation d’une pompe à chaleur.

Lorsque vous entamez des travaux de rénovation énergétique, il est important de comprendre quels sont les coûts associés à chaque intervention. En moyenne, un projet qui consiste à installer une nouvelle chaudière coûte 5 000 euros environ. Cependant, cela dépend du type et du modèle choisi ainsi que du niveau de performance recherché.

Il est donc préférable de faire appel à un professionnel afin qu’il puisse vous orienter sur la solution la plus adaptée à votre situation et à votre budget.

Les professionnels de la rénovation énergétique

La rénovation énergétique est un sujet qui prend de plus en plus de place dans notre société. En effet, les préoccupations environnementales sont au cœur des débats et les consommateurs commencent à être attentifs aux économies qu’ils peuvent réaliser en procédant à la rénovation de leur bien immobilier.

Il apparaît donc important pour l’immobilier d’être au fait des nouvelles normes et obligations en matière de rénovation énergétique afin d’aider les particuliers à mieux comprendre le domaine. On distingue aujourd’hui différents types de travaux : Les travaux sur les parties communes ; Les travaux sur les parties privatives ; Les travaux sur une partie privative sans modification du gros œuvre ; Les travaux sur une partie privative avec modification du gros œuvre.

Il existe différents labels permettant de repérer dans quel type de logement se situe le bien : Le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) ; Le label HPE (Haute Performance Energétique) ; Le label THPE (Très Haute Performance Energétique). Ces labels sont attribués par l’organisme Qualit’EnR, chargé par l’État français de valoriser les professionnels engagés dans la qualité et la performance énergétiques des installations utilisant des sources renouvelables.

La rénovation de votre logement est un projet d’envergure. Une fois que vous avez trouvé le bien de vos rêves, il faut penser à la rénovation. Les travaux de rénovation sont une étape importante dans la réalisation de votre projet immobilier. Mais comment faire pour réduire votre facture ?