Venteappartement-vannes.com » Vente » Achat d’immobilier ancien : top 5 des erreurs à éviter

Achat d’immobilier ancien : top 5 des erreurs à éviter

4.6/5 - (35 votes)

Vous avez décidé de vous lancer dans un projet d’achat immobilier ancien ? Vous avez bien raison ! Cela peut être une bonne idée pour diverses raisons : vous pouvez investir dans l’immobilier locatif, réaliser un placement financier ou encore acquérir votre résidence principale. Mais avant de vous lancer, il est important de prendre en compte plusieurs éléments afin d’éviter les erreurs les plus fréquentes. Nous allons voir çà de plus près.

Achat d’immobilier ancien : top 5 des erreurs à éviter

Ne pas faire une étude approfondie du marché

Avant de vous lancer dans un projet immobilier, il est important de bien évaluer le marché.

Il faut savoir que ce dernier évolue constamment et qu’il peut être difficile de faire des prévisions fiables. Pour cela, il est essentiel de procéder à une étude approfondie du marché en question.

La qualité des biens proposés est un point important, mais il ne faut pas pour autant négliger les prix qui peuvent varier en fonction des biens proposés. Une bonne connaissance du secteur général doit aussi être privilégiée au sein des programmes immobiliers. Prenez le temps de sillonner les rues avoisinantes afin d’avoir une idée plus précise du quartier concerné. Faites preuve d’ouverture et n’hésitez pas à demander l’avis de votre entourage ou encore celui de professionnels (agents immobiliers).

Vous pouvez aussi consulter les sites spécialisés comme SeLoger, Logic Immo ou encore Meilleurs Agents afin d’avoir accès aux annonces immobilières récentes et actualisées. Si vous souhaitez vendre rapidement votre bien immobilier, n’hésitez pas à mettre toutes les chances de votre côté en publiant une annonce sur Internet (agence immobilière, journaux locaux. ). Cette solution permet notamment aux acheteurs potentiels de prendre connaissance rapidement des offres disponibles sur le marché local et donc d’envisager une visite plus rapide du logement convoité.

Ne pas se faire accompagner par un professionnel

Vous avez des projets d’investissement immobilier ? Vous souhaitez investir dans l’immobilier ou vous cherchez à acheter un bien immobilier ? Pour réussir, il est important de se faire accompagner par un expert. Cela vous apportera une aide précieuse et vous permettra de ne pas commettre certaines erreurs.

Il existe plusieurs manières de trouver un professionnel pour vos besoins. Si vous n’êtes pas sûr d’avoir besoin d’un avocat en matière immobilière, il est conseillé de demander l’avis d’un notaire ou du service juridique de votre banque. Un agent immobilier peut également être une bonne option, car il peut fournir des renseignements sur le marché local et peut être en mesure de conseiller et guider les clients potentiels. Enfin, si votre objectif est d’acheter un bien immobilier à l’étranger (par exemple en Espagne), n’hésitez pas à faire appel à nos services pour que nous puissions organiser la transaction immobilière pour votre compte !

Ne pas prendre en compte les travaux à prévoir

Pour réussir dans l’immobilier, il est important de prendre en compte les travaux que vous devrez réaliser afin de mettre votre bien à la vente. Si vous n’êtes pas familier avec le sujet, cela peut être une source d’inquiétude et même un obstacle pour votre projet. Pour éviter toute surprise désagréable, il est préférable de faire appel à un professionnel pour garantir la qualité des travaux et assurer la viabilité du bien. Dans le cas où vous souhaitez acheter un bien immobilier sans avoir effectué les rénovations nécessaires, sachez qu’en fonction du type de bien concerné (maison ou appartement), la durée des travaux peut varier entre 6 mois et 1 an.

Vous pouvez également opter pour une rénovation partielle si cette solution s’avère plus appropriée selon l’état actuel du logement. Enfin, il est conseillé d’effectuer un maximum de travaux avant la mise en vente afin de proposer un logement neuf à vos potentiels clients.

Accepter une mauvaise fiscalité

Lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier, vous devez être en mesure de faire le tri entre les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Vous pouvez notamment choisir un investissement immobilier classique via une SCI ou une SCPI, ou opter pour un investissement immobilier locatif au travers d’un bien meublé.

Il est important de savoir que ces solutions ne sont pas toutes adaptées à votre projet et à votre situation personnelle. Pour réussir son investissement, il faut être capable de prendre la bonne décision au bon moment.

Le choix le plus approprié peut varier en fonction de nombreux critères : La nature du bien (appartement, maison individuelle), la surface du logement, sa localisation géographique, le type de location (location meublée ou non), etc.

Lorsque vous avez décidé quelle solution serait la plus adaptée à votre profil et votre situation financière, il est important de se renseigner sur l’ensemble des frais qui peuvent éventuellement venir s’ajouter au prix d’achat du bien immobilier concerné.

Ne pas faire attention aux détails

Parfois, les détails peuvent être déterminants dans un investissement immobilier. Si vous avez besoin de conseils pour acheter un appartement ou une maison, n’hésitez pas à demander l’avis de votre entourage. Dans le cas où vous souhaitez acheter une habitation, renseignez-vous sur les différents types de crédits disponibles pour financer cet achat et prenez connaissance des aides auxquelles vous pouvez prétendre. Faites également attention au prix du marché immobilier local. Pour ce faire, il est possible de consulter des sites spécialisés qui proposent des informations concernant les prix moyens du marché en fonction du type d’habitation et du quartier.

Voilà tout ce que vous devrez savoir avant de procéder à un investissement immobilier !

Ne pas envisager de revente

De nombreux investisseurs immobiliers sont tentés de vendre leur bien avant la fin du crédit. Cette décision est souvent motivée par des raisons financières et fiscales.

Il est toutefois important de considérer les différents avantages et inconvénients d’une telle opération. Si vous êtes intéressé par l’investissement immobilier, il est important de prendre en compte les risques liés à cette opération.

Les risques financiers : La revente d’un bien immobilier présente un risque financier pour l’investisseur qui n’est pas toujours maîtrisé. En effet, si vous ne disposez pas des fonds suffisants pour rembourser votre crédit immobilier et que vous ne pouvez plus payer votre loyer, les banques peuvent saisir le logement ou même le mettre en vente afin d’être remboursée.

Le risque fiscal : Afin de limiter les risques liés au marché boursier et à la fluctuation des prix immobiliers, il est possible de recourir au dispositif Robien Recentré ou Borloo ancien (dispositif permettant une réduction d’impôt), ce qui permet également de profiter d’une exonération totale ou partielle des revenus locatifs sur une certaine durée (entre 6 ans et 15 ans). Toutefois, ces dispositifs ont été supprimés en 2014 et seront remplacés par la loi Pinel.

En matière d’achat immobilier ancien, il est important de bien connaître ses droits et ses devoirs. Cela passe par la connaissance des différents types de biens immobiliers existants, des aides auxquelles vous pouvez prétendre, mais aussi par la maîtrise du marché et de ses prix. Pour vous aider à faire les bons choix, voici les erreurs à éviter lorsque vous voulez acheter un appartement ancien.