Venteappartement-vannes.com » Vente » Réduire ses impots : comment procéder ?

Réduire ses impots : comment procéder ?

Cette question est récurrente chez tous les contribuables : comment faire pour payer moins d’impôts au trésor public chaque année ? Pour réduire votre imposition pour l’année prochaine, les mesures doivent être anticipées. Faites le point sur votre situation grâce à ce guide et lancez-vous dans l’optimisation fiscale.

Diminuez votre revenu imposable

La première façon de payer moins d’impôts est tout simplement de réduire son revenu imposable. En effet, votre imposition est calculée en fonction d’un pourcentage sur votre revenu annuel imposable. Différentes méthodes permettent de réduire le revenu déclaré.

Chaque contribuable profite d’un abattement forfaitaire de 10% sur ses salaires mais il a également la possibilité, à la place, de déduire les frais réels. Ces frais correspondent aux indemnités kilométriques mais aussi aux repas. Ce sont les dépenses déductibles les plus courantes mais il en existe d’autres auxquelles on ne pense pas forcément. Sachez par exemple que si votre emploi nécessite un bureau à domicile, cela vous droit à une déduction fiscale. Pour le travail à domicile, le matériel informatique, les meubles et les fournitures peuvent aussi entrer dans le cadre des frais réels.

Profitez de la défiscalisation

Nous avons évoqué les déductions fiscales, qui permettent de réduire le revenu imposable. Une fois votre impôt calculé par rapport à ce revenu de référence, il existe des dispositifs permettant de profiter de réductions d’impôts.

Parmi les procédés de défiscalisation, l’investissement locatif est particulièrement prisé puisqu’il vous permet d’investir dans la pierre tout en baissant, parfois de manière conséquente, votre impôt. La loi Pinel vous permet d’obtenir jusqu’à 63 000€ de réduction d’impôt, échelonnée sur 12 ans, selon des modalités précises. Ce dispositif peut dans certains cas rendre votre imposition nulle, mais attention : en aucun cas vous ne pourrez percevoir un remboursement du trésor public si l’avantage fiscal est supérieur aux impôts que vous payez.

D’autres dépenses et investissements peuvent être éligibles à la défiscalisation :

  • Investir dans le capital d’une PME : vous pouvez déduire 25% de vos impôts dans la limite d’un versement de 50 000€.
  • Employer un salarié à domicile : femme de ménage, travaux de jardinage, garde d’enfants… vos dépenses vous ouvrent droit à une réduction d’impôt de 50% des dépenses engagées, selon un plafond fixé à 12 000€ par an.
  • Faire des dons : les donations à des organismes d’utilité publique peuvent être déduits à hauteur de 66% dans la limite de 20% de vos revenus annuels.
  • Frais de garde hors du domicile : vous pouvez déduire 50% des dépenses pour les frais de garde de vos enfants de moins de 6 ans.